Le vol

La plupart des chiens sur terre n’ont pas d’humains ! Ces derniers passent leur temps à vivre par leur propre moyen, notamment pour manger. Il est donc dans l’instinct du chien de renifler et d’ingérer la nourriture qu’il trouve à sa portée…

 

Nos chers 4 pattes n’ont pas les mêmes préoccupations ! Ils n’ont pas à découvrir un nouvel univers tous les jours et leurs croquettes, rations ménagères ou encore barf leur arrivent directement sous le nez. Ils n’ont plus alors qu’à se pencher, croquer et avaler.

 

Malgré toute notre attention, certains chiens sont des voleurs ! Chaussettes, restes alimentaires, torchon, le jouet du petit dernier…

 

Il existe au moins 4 raisons principales pour un chien de voler.

 

 

picto pas 02 300x300 - Le vol

 

– La faim.

Un chien dont l’alimentation n’est pas adaptée à son organisme est un chien qui va avoir faim plus vite qu’il ne le devrait. Ayant des gargouillis dans le ventre et sentant l’odeur du gratin sur le plan de cuisine, votre chien ne fera que répondre à son instinct en allant goûter à votre déjeuné. Votre chien fait plus de 2 crottes par jour et / ou moulées et ramassables… alors vous êtes concernés !

 

– L’ennui

Voler, c’est toujours faire un truc pour s’occuper les pattes ! Et puis mastiquer permet d’évacuer son stress, donc de se sentir mieux…

 

– Le jeu

“Comme c’est drôle de voir mon humain me courir après, j’adore ce jeu ! Ok, j’ai compris ce que je dois faire à l’avenir pour obtenir son attention.”

 

– L’habitude

“J’ai tellement pris du plaisir à voler un truc qui traînait et qui m’a permis d’avoir l’attention de mon humain que c’est devenu un peu comme un réflexe conditionné d’attraper une bricole au passage…”

 

 

La solution est de satisfaire ses besoins fondamentaux : bien le nourrir, lui donner une dépense physique adaptée, lui donner la possibilité de réfléchir en travaillant sa gestion de la frustration ou en lui apprenant des tours ludiques et en lui donnant des aménagements masticatoires adaptés.

 

 

Mettre un chien en situation de réussite passe par la sécurisation de l’environnement avec du rangement, la mise hors d’atteinte des plats…et de la poubelle ! Si de la nourriture traîne quelque part, c’est de la responsabilité de l’humain, pas celle de votre chien. Enfin, l’apprentissage du « Tu laisses » est également très utile !!!

 

Le vol est, notamment, la conséquence d’une satisfaction incomplète des besoins fondamentaux de votre chien.

 

 

Nathalie CARPENTIER-LAUVERJAT, Diplômée d’Etat, Coach en éducation canine positive et comportements canins – SAS TRUFFINADE

LOGO SEUL bouton site internet 298x300 - Le vol