La prédation

Lancer une balle à son chien, quoi de plus normal en balade…!

Lancer une balle à son chien pour que ce dernier l’attrape et la prenne en gueule est un entraînement qui apprend et peut inciter le chien à intercepter, avec ses crocs, un objet en mouvement dans son champ de vision.

Ce jeu est une activité par laquelle le chien va avoir une dépense physique et une dépense cognitive. C’est une activité qui va maintenir à un niveau élevé son excitation (ou son éveil). Autrement dit, il sera alors plus difficile pour le chien de se concentrer en cas de besoin… comme rester au pied de son humain au passage d’un jogger !

 

Ce jeu est une activité à éviter, ou à avoir à minima, avec un chien qui fait de la prédation. Un jogger, un cycliste, une poussette, une voiture… chacun de ces exemples est un élement en mouvement dans le champ de vision d’un chien. Si on joue à la balle avec un chien qui fait de la prédation, on prend alors le risque de l’entraîner et de renforcer ce comportement gênant.

L’effet de la balle en mouvement est particulièrement fort pour certains chiens ; cela touche “la zone du plaisir” dans leur cerveau …plus rien ne compte alors.

La balade quotidienne est avant tout un moment où le chien se détend, prend ses odeurs et gambade à son rythme.

 

picto pas 02 300x300 - La prédation

Cela peut sembler frustrant pour l’humain. Néanmoins, si le chien propose de la prédation, il est effectivement préférable de cesser les jeux de balles, de bâtons, …

Proposer des activités cognitives à son chien, comme lui apprendre des tours ludiques, permettra de partager une activité calme et qui préservera le bien-être émotionnel du chien.

Certains chiens, tellement addictent à la balle, n’ont même plus besoin de la voir bouger pour “s’allumer”.

La prédation relève de l’instinct. C’est un gros travail de modification comportementale à mettre en place pour l’atténuer, voire à terme la supprimer.

Le contre-conditionnement et la désensibilisation sont alors nécessaires. 

 

Ne pas renforcer les mauvais comportements de son chien, c’est vivre mieux ensemble !

 

 

 

Nathalie CARPENTIER-LAUVERJAT, Diplômée d’Etat, Coach en éducation canine positive et comportements canins – SAS TRUFFINADE

LOGO SEUL bouton site internet 298x300 - La prédation